Faut-il nettoyer souvent les oreilles de son chien?

Le nettoyage des oreilles de son chien est très important car l’oreille est l’un des organes prépondérants pour interagir avec son environnement. Outre son rôle dans le maintien de l’équilibre, l’oreille du chien lui permet de percevoir des sons inaudibles pour l’oreille humaine.

L’ouïe est l’un des sens les plus utiles dans la vie du chien. Elle exige par conséquent une attention et des soins spécifiques de la part de ses maîtres.


Mentionner les habitudes d’hygiène à inculquer à un chien évoque presque exclusivement la routine du bain, mais il nous faut envisager d’autres pratiques régulières pour prendre convenablement soin de notre animal de compagnie.

Le nettoyage des oreilles est un soin à effectuer une fois par semaine, ou au moins une fois tous les quinze jours. Cela est particulièrement important pour les chiens qui ont les oreilles tombantes. L’aération nécessaire du conduit auditif s’avère dans ce cas très difficile, car ces oreilles ont davantage tendance à accumuler les impuretés et les microorganismes.

Il faut nettoyer les oreilles du chien à la fréquence adéquate:

  • Si l’on nettoie les oreilles du chien uniquement quand une accumulation d’impuretés est visible sur la partie externe de l’oreille ou quand une mauvaise odeur s’en dégage, il peut être déjà trop tard. Une mauvaise odeur est le signe d’une infection et dans ce cas, il est recommandé de confier au vétérinaire le nettoyage et le traitement des oreilles.
  • Si le nettoyage des oreilles est trop fréquent, l’animal peut souffrir d’un manque de cérumen, ce qui diminue le rôle de barrière de cette graisse dans le conduit auditif. Il existe en outre de nombreux produits dans le commerce, dont la formulation peut s'avérer irritante en cas d'usage fréquent.

Par conséquent, il est conseillé d’introduire dans les soins prodigués au chien celui du nettoyage des oreilles, tout en veillant à utiliser des produits haute tolérance comme Audican nettoyant auriculaire, et effectuer ce nettoyage à la fréquence préconisée dans chaque cas.